+33(0)2 98 49 81 40 francoise@cortextuel.com

 Pour optimiser un salon professionnel à l’étranger, n’oubliez pas la traduction ! C’est un gage de visibilité et de crédibilité.

Trade show

Traduire pour optimiser sa participation à un salon international


C’est décidé, cette année vous participez à un salon professionnel en France. C’est une grande première. Je vous dis Bravo ! Dans votre check-list avez-vous une rubrique Communication et Traduction ? NON ! Rassurez-vous il n’est pas trop tard, je vous explique comment réussir votre salon à l’international en 3 étapes clefs.

En abordant une manifestation internationale avec des documents traduits, vous avez une démarche commerciale complète, ouverte et bienveillante.

Étape n°1 : sélection de la gamme et choix des descriptifs à faire traduire

Une fois que vous avez choisi le ou les produits phares que vous présenterez au salon, vérifiez leurs descriptifs dans le catalogue général. Au besoin, faites des mises à jour. Pour une meilleure promotion de votre activité, une brochure dédiée à votre sélection de produits ou de services est une solution tout à fait pertinente. Outre un bref descriptif des produits, vous présentez votre entreprise et vous insérez des photos de votre site, d’une chaîne de montage et surtout celles des interlocuteurs de votre client cible étranger.

Étape n°2 : communication et visuel pour nouer des liens plus forts

Une photo rapproche parce qu’elle humanise la communication en mettant un visage sur un nom. Comme vous le savez les noms et les prénoms n’ont pas le même genre selon les langues et les cultures. Vous conviendrez que bien souvent vous ne savez pas s’il faut écrire Cher Monsieur Durant ou Chère Madame Dubois. Enfin l’association d’un visage et d’un nom permet de contourner cet obstacle, ancre une personne dans la mémoire du correspondant et finalement facilite la communication.

Votre décision d’élargir votre marché est une option stratégique de première importance puisque de nouveaux horizons s’offrent à votre entreprise. Vous avez sélectionné la gamme de produits, déterminé le profil de votre client cible étranger. Vous avez établi le calendrier éditorial annonçant votre participation au salon, les newsletters sont rédigées. Vous avez systématiquement inséré un paragraphe ou un encart pour indiquer le nom, la photo et les coordonnées de votre manager chargé des ventes à l’étranger.

Un nom sur un visage !

Voici ma photo et mon statut. Françoise L’HEVEDER, votre partenaire traduction

Étape n°3 : traduction pour optimiser de l’investissement commercial

Quand une entreprise décide d’élargir son marché en exportant, elle s’adresse à des prospects qui ont une autre langue, une autre culture, d’autres références.

D’une part, les visiteurs d’un salon professionnels veulent optimiser le temps qu’ils consacrent à a recherche de partenaires ; d’autre part, votre entreprise veut optimiser l’investissement commercial de la participation au salon. Sur site, les contacts vont s’enchaîner, les demandes se multiplier, votre attention sera très sollicitée. Il en ira de même pour vos visiteurs qui repartiront avec une tonne de documents et de cartes commerciales. Pendant le salon vous communiquerez probablement en anglais. Et qu’en est-il de la langue de vos documents commerciaux ?

Votre visiteur est très intéressé, vous lui remettez un descriptif dans sa langue, avec cette démarche vous accumulez les atouts.Tout d’abord, vous faciliterez grandement son travail post-salon, c’est-à-dire le tri pour des demandes de renseignements complémentaires. De plus, n’est-ce pas là une manière de lui montrer qu’il est important à vos yeux, que vous lui accordez une attention sincère. Vous gagnez de la reconnaissance, votre image est encore meilleure. Enfin, en ayant inséré des photos, votre prospect plonge déjà dans votre univers de travail et il reconnait la personne qui l’a reçu au salon. Les relations sont amorcées sous les meilleurs auspices. N’oubliez pas ceci :

En abordant une manifestation internationale avec des documents traduits, vous avez une démarche commerciale complète, ouverte et bienveillante.

Si vous avez sincèrement l’ambition de nouer des liens commerciaux forts et respectueux de la culture de vos interlocuteurs, faites appel à un professionnel de la traduction. Le livret téléchargeable sur le site vous aidera à prendre la bonne décision. Il est temps de contacter votre traducteur!

Pour une communication « culturellement adaptée »  contactez-moi en complétant le formulaire. Je vous aiderai à adapter votre communication en français pour être efficace.

Offert ! Traduction : les 5 scénarios catastrophe à éviter !

Renseignez vos prénom et email pour recevoir votre ebook.

 

Félicitations,, vous allez recevoir votre un email pour télécharger votre guide.