+33(0)9 62 54 19 93 francoise@cortextuel.com

Continuons de découvrir les métiers de la traduction à travers le parcours de confrères et consœurs. Gabriel Lang, installé à Rennes depuis 2003, nous décrit ses expériences professionnelles jusqu’à la traduction technique. Ses connaissances en électronique l’ont orienté vers la traduction technique.  À l’écoute des besoins de ses confrères, il n’hésite pas à donner des conseils et il est très conscient de la nécessité de nouer des contacts et d’approfondir ses connaissances, toujours.

De l’électronique à la traduction technique

Gabriel Lang a rapidement su évaluer le potentiel des nouvelles technologies de l’information et aussi leurs contraintes.

Bonjour Gabriel,

Quel a été votre parcours professionnel ?

Après des études en électronique, j’ai commencé ma carrière dans le développement logiciel en 1997. Je suis rapidement parti en Angleterre pour y passer deux ans dans une grande entreprise de télécommunications. Je suis ensuite revenu en France en 2000 et j’ai encore exercé ce métier pendant trois années.

Savoir technique et aisance linguistique, deux compétences indispensables en traduction technique

Séjour  l’étranger

Ces deux années à l’étranger ont été un déclencheur. Je me suis demandé comment satisfaire mon goût pour l’anglais tout en ne délaissant pas mes connaissances techniques. Par chance, un ami anglais m’a demandé de réaliser une série de traductions relatives au domaine des télécommunications. L’idée a ensuite lentement germé et, après la naissance de mon aînée, j’ai passé un an à étudier le métier de la traduction, les outils, les méthodes de travail et le marché. J’ai ensuite abordé des projets simples, dans des sujets très variés, pour lentement dériver vers les domaines qui m’intéressaient. J’ai étudié de nombreux sujets jusqu’à bien cerner ceux qui me convenaient le plus. Actuellement, mes domaines de prédilection sont l’industrie (électronique, électrotechnique, automatisme), l’énergie (production, transport et distribution) et l’informatique. Malgré tout, je suis toujours à la recherche de nouveauté.

traduction technique

Se spécialiser, se former

Formateur et membre de réseaux professionnels

Après plusieurs années passées à travailler et à apprendre seul dans mon coin, j’ai fini par quitter mon domicile pour m’installer dans un espace de coworking. En 2013 et 2014, j’ai participé à des congrès de traducteurs et y ai fait des rencontres très intéressantes, notamment des membres de la SFT. Ils m’ont accueilli avec bienveillance et j’ai décidé de me spécialiser dans la maîtrise des outils de TAO (traduction assistée par ordinateur) et le partage de ces connaissances. Depuis, je suis membre de la SFT, intervenant en formation à l’UCO et, lorsque l’occasion se présente, je n’hésite pas à dépanner les traductrices et traducteurs qui se posent des questions techniques.

Depuis combien d’années exercez-vous ? Avez-vous constaté une évolution ?

Le monde au bout des doigts et pourtant gare à l’isolement

Je travaille dans la traduction depuis 15 ans (l’âge de ma fille aînée). Les années 2000 ont été un formidable tremplin pour moi. Internet a permis à un grand nombre de professionnels d’accéder au marché de la traduction et j’ai heureusement pu en faire partie. Ces nouvelles technologies de l’information ont entraîné un isolement plus important du travailleur indépendant et, au début des années 2010, de nouvelles structures d’accueil, les espaces de travail partagés (coworking), ont vu le jour et se développent rapidement. Je pense qu’il y a là une occasion unique de rencontre et d’échange.

traduction technique

Espace de travail partagé pour rompre l’isolement.

Selon vous quelles sont les trois qualités indispensables pour exercer le métier de traducteur ?

Curiosité, persévérance et rigueur sont les trois mots qui me viennent à l’esprit.

Cultiver sa curiosité

Quels conseils donnez-vous aux jeunes traducteurs et aux personnes en reconversion que notre métier séduit ?

Soyez patient, aiguisez votre curiosité, traduisez dans de nombreux domaines, abordez de nombreux sujets. Puis, dès que vous êtes fixé sur ce que vous aimez et maîtrisez le mieux, spécialisez-vous. N’oubliez pas de vous présenter à vos pair-e-s et d’entretenir votre réseau de relations.

Pour retrouver Gabriel Lang Site http://www.langnetfrance.com/ Facebook https://www.facebook.com/Langnet-France-312974662088274/ LinkedIn https://www.linkedin.com/in/gabriel-lang-5673694/
traduction technique

Traduction technique, tous les métiers sont demandeurs.

Des rencontres à suivre ou des interviews à relire, en vous inscrivant sur le site CORTEXTUEL translation-minded

La traduction doit faire partie intégrante de la stratégie de communication, sinon les mauvais choix ont de graves répercussions. Pour en savoir plus sur les 5 scénarios catastrophe à éviter, e-book gratuit à commander
traduction technique

Traduction : cinq scénarios catastrophe à éviter

 

 

Parcours de traducteur

Offert ! Traduction : les 5 scénarios catastrophe à éviter !

Renseignez vos prénom et email pour recevoir votre ebook.

 

Félicitations,, vous allez recevoir votre un email pour télécharger votre guide.